Sélectionner une page

Des crottes de dinosaure tombées dans ce jardin à l’entrée de Sempach???

A y regarder de plus près, c’est bien de cervelas qu’il s’agit. La saucisse-culte des Helvètes se reconnaît immanquablement à son agrafe métallique qui sépare chaque pièce d’une longue chaîne de cervelas. Un maillon incontournable dans le conditionnement de ce compagnon de tous les pique-niques suisses, qui est d’ailleurs l’invention d’un Sempachois (l’agrafe, pas la saucisse…)! Si si, il semble bien que ce soit à feu le mari de feu ma voisine que l’on doit la création de cette pièce essentielle à la fabrication d’un chapelet de cervelas.

Ces cervelas-ci n’ont pourtant rien de comestible, mais sont l’une des pièces d’exposition du Sunset Open Art Sempach. Organisé par la galerie sempachoiseArtefix, ce parcours artistique estival invite à découvrir une bonne trentaine d’œuvres d’art dans les espaces publics et les commerces de Sempach. L’événement, qui se tient jusqu’au 16 août 2015, comprend également quelques événements ponctuels, comme le “Happening” de ce samedi 18 juillet (dans l’après-midi) avec le sculpteur sur bois Andreas Felber. S’il s’agit là d’une “Cervelat-Prominenz” – comme on nomme les “Pipole” en Suisse allemande – c’est peut-être le sujet d’un autre article de blog…

On pourra néanmoins conclure celui-ci en invitant les lecteurs germanophones à découvrir un article très complet sur l’histoire, la production et la consommation des cervelas en Suisse.

Bonne visite de l’expo!