Sélectionner une page

Des pauses qui s’allongent sur le préau ensoleillé, des containers qui se remplissent peu à peu des rebuts de l’année scolaire, des gosses qui rentrent de l’école les bras chargés de bricolages… Il y a des signes qui ne trompent pas: c’est la fin de l’école, du moins pour cette année!

“De mon temps”, au bout du Léman, il y avait la Fête des promotions, avec son cortège, son sirop et ses tours de carrousel. La tradition perdure d’ailleurs en pays genevois avec une Fête des écoles qui avait pour thème cette année “Voyage dans les étoiles”. Rien de tel dans le canton de Lucerne. A l’école de Sempach, on finit juste l’école un vendredi, comme on termine n’importe quelle semaine un vendredi. Il y a certes eu auparavant une course d’école, un programme scolaire allégé, des grands rangements en classe, peut-être même une nuit passée à l’école “pour le fun”. A l’école secondaire, ceux qui sont arrivés en fin d’enseignement obligatoire ont présenté plusieurs jours durant leur traditionnel “musical” avant d’enfiler les belles tenues et les talons hauts pour la cérémonie officielle de fin de scolarité.

365 x Sempach Invitation au repos sur un banc fait des élèves de l'école secondaire de SempachCe vendredi soir, tout le monde est donc parti, définitivement ou pour cinq semaines de vacances… exception faite des concierges et de leur équipe qui doivent maintenant vaquer aux travaux de nettoyage et d’entretien des bâtiments scolaires. Pour les élèves et leurs maîtres, il est temps de suivre l’indication apposée sur ce banc construit en début d’année scolaire dans le cadre de la “pédagogie de projets” dispensée aux élèves de 3e secondaire: “Chill out”!
(Banc construit en automne 2014, installé à côté du bâtiment Schneggenrain de l’école de Sempach, 12.04.2015)