Sélectionner une page

Enfouie dans une verdure luxuriante, avec ses vieux volets en bois usés par le temps et sa balustrade de balcon toute rouillée, on l’imagine une “maison de belle au bois dormant” attendant qu’un prince vienne y redonner vie par la magie d’un baiser. Il y a pourtant encore des locataires dans cette bâtisse plus que centenaire située dans la rue supérieure de Sempach. Plus pour longtemps cependant, car l’édifice est promis à la démolition dans un avenir pas trop lointain…

La maison “Friedau” date du tout début du XXe siècle, sans doute de l’année 1906. Autrefois, elle abritait la “Spar- und Leihkasse”, banque sempachoise depuis longtemps avalée par une structure d’importance nationale, ainsi que la rédaction du journal communal (qui paraît toujours à rythme hebdomadaire sous le titre de Sempacher Woche).

Les jours de la maison Friedau sont désormais comptés. Sa démolition dans les mois à venir fera place au “Doktorhaus”, une nouvelle construction qui abritera un cabinet médical de groupe ainsi que des appartements. Encore un changement de taille dans la rue supérieure du “Städtli” sempachois, bientôt largement dominée par des constructions récentes de valeur architecturale incertaine. Une vieille maison retapée, peut-être dévolue à un centre culturel ou quelque autre affectation d’intérêt public, ça faisait pourtant rêver…
(Maison Friedau, Hildisriederstrasse, Sempach, 17.06.2015)