Sélectionner une page

Tout amateur de musique classique qui se respecte prendra ce week-end le chemin de Bienne, site de la 19e Schubertiade de la RTS-Espace 2. C’est la première fois que la chaîne radiophonique a choisi une ville sur la frontière linguistique franco-germanique pour organiser cette grande fête musicale bisanuelle qui honore Schubert, mais aussi tous ses contemporains et d’innombrables autres représentants de la musique dite “classique”.

Au cours d’une flânerie en début de semaine dans les ruelles de Sempach, ce petit angelot musical ornant un pot de verdure – déniché sur un rebord de fenêtre de la “ruelle moyenne” – semblait adresser un clin d’œil, comme pour rappeler l’imminence du rendez-vous musical du week-end. Apparition insolite dans cette bourgade plus encline à honorer les sonneries des cuivres que les mélodies schubertiennes. On imagine mal la musique “classique” susciter un même engouement sur les rives du lac de Sempach que la Fête des musiques de mai dernier, réservée aux fanfares et aux harmonies.

Et pourtant… une fête musicale de style “Schubertiade” serait tout à fait à sa place à Sempach. Pour abriter les nombreux concerts qui font la force d’un tel rendez-vous, les lieux ne manquant pas. Parmi les lieux à disposition, on imagine bien sûr l’église St-Etienne, la chapelle de la Croix, l’église protestante, les salles du Musée de l’Hôtel de Ville ou la grange des Redevances, mais aussi la grande salle de l’EMS Maierhöfli, la salle de la tour des Sorcières, plusieurs salles dans les bistrots de la ville et celles du complexe scolaire, sans oublier quelques lieux insolites comme la grande salle du marchant de vins ou la petite maison des pompiers ainsi que les sites en plein air, propices pour y monter des scènes éphémères. Alors… à quand une Schubertiade dans la commune de Sempach?