Sélectionner une page

Sempach, rue supérieure du “Städtli” par une chaude après-midi pré-estivale… Au premier plan, la banque locale. Au fond, le chantier finissant du dernier-venu dans la rangée d’immeubles.

Economie et construction: voilà qui résume en deux mots et un cliché l’allure du gouvernement cantonal fraîchement élu, qui a suscité l’émoi dans ce blog hier déjà. Résumons: le nouveau Conseil d’Etat lucernois est exclusivement masculin, ne compte que des représentants des partis bourgeois et se révèle bien peu diversifié au niveau de l’origine professionnelle des ministres. Les cinq dicastères (santé et social, éducation et culture,  construction, environnement et économie, justice et sécurité, finances) sont à répartir entre… trois élus issus des métiers du bâtiment et deux de l’économie.

Tout est dit. Il risque bien de manquer de compétences…

Et ce sera tout pour les coups de gueule politiques à cette enseigne!
(Sempach, Oberstadt, 11.05.2015)