Sélectionner une page

La souste est un terme principalement utilisé en Suisse, qui désigne un lieu destiné à l’entreposage temporaire des marchandises.  Une telle bâtisse existe encore à Sempach à la ruelle des Tanneurs, là même où se trouve l’une des plus anciennes maisons en bois du canton de Lucerne, décrite hier dans ce blog. Cette vieille souste sempachoise remplace un bâtiment du genre plus ancien, situé autrefois plus au nord et qui a été incendié en 1719. La bâtisse actuelle, érigée  en 1826, a dans un premier temps servi à l’entreposage des marchandises arrivées par voie lacustre. Elle a par la suite servi de lavoir; aujourd’hui, elle est occupée par les bureaux d’un architecte d’intérieur.

En face de la souste se trouve l’atelier de langues de Werner Keiser, un personnage haut en couleurs connu de tous les Sempachois. Non que ceux-ci soient tous férus de langues étrangères, mais parce “Werni” est l’auteur du “Städtli Motzer”, journal satirique qui paraît pour carnaval. On aura l’occasion d’y revenir en hiver!
(Gerbegasse, 7.09.2015)