Sélectionner une page

La Jubla sempachoise – réunion des groupements de jeunes Jungwacht et Blauring – s’est investi tout ce week-end durant en faveur de la grande Action 72 heures qui s’est déroulée dans la Suisse entière. Cet engagement, relaté dans ce blog hier, a permis à la Jubla de récolter une importante somme d’argent qui sera versée en faveur de l’organisation Taliberté à Saint-Louis de Sénégal.

La Jubla est par ailleurs une dynamique association qui occupe la jeunesse sempachoise à longueur d’année. On y entre vers l’âge de huit ans et on y reste en principe jusqu’à la fin de la scolarité obligatoire, soit pendant une durée de sept ans. Trois ou quatre jeunes de chacun des groupements (filles et graçons) sont alors choisis pour animer à leur tour une volée d’enfants pour un cycle de sept ans.

L’essentiel des activités de la Jungwacht (plus encore que celles de la Blauring) se déroulent à l’extérieur: sorties en forêt, constructions de ponts et de barrages au “Mülital”,  jeux au bord du lac et autres chasses au trésor. Sans oublier les camps d’été, point culminant du calendrier annuel de la Jungwacht et de la Blauring! Mais pour les jours de pluie, les jeunes ont le “Apfli”, la vieille cure de Sempach située juste à côté de l’église, à disposition. Cette bâtisses de style classique, érigée en 1847/48, est propriété de la paroisse catholique de Sempach qui patronne la Jubla. Chaque groupe (ou presque) de la Jungwacht, respectivement de la Blauring, y a sa pièce qu’il aménage à son goût. C’est dire que les couleurs des murs changent aussi souvent que les occupants! Le “Apfli” est aussi très prisé par les animateurs des groupes et même les “anciens”, qui se retrouvent très régulièrement dans cette maison pour boire des verres ou faire des grillades – lorsque le temps le permet – face à un charmant jardin. Lequel arbore en ce moment les couleurs de l’Action 72 heures!